Earn laptop for free

dimanche 13 avril 2008

Astuces Google et référencement

Google n'aime pas trop les astuces, et ça tombe bien, car en matière de référencement, la seule astuce à connaître c'est qu'il n'y a pas d'astuces mais une méthodologie et des règles à respecter..Je reconnais que cette introduction est un peu péremptoire, mais elle n'est pas neutre : elle me permet de placer mes mots-clés ainsi que plusieurs forts liens de pertinence en ancre texte dès le début de mon billet. Ce n'est pas une astuce, mais une simple technique d'optimisation !
Soyons clairs, je n'ai pas la prétention de refaire le monde en général et celui du référencement en particulier. Le sujet est d'ailleurs tellement vaste et complexe qu'un seul billet ne saurait y prétendre !! Juste peut-être le souci de rappeler ici quelques principes de base aussi simples qu'essentiels, ainsi que quelques adresses qui me permettront d'étayer mon propos.
Savoir de quoi l'on parle : la terminologieLe
mot référencement est un terme générique englobant à la fois la prise en charge d'un site ou blog par les Moteurs de Recherches et les techniques d'optimisation d'index dites SEO tendant à rechercher la meilleure position dans les pages de résultats de ces moteurs sur des requêtes de mots-clés. Bien que ces deux démarches puissent être parfaitement différenciées, je pense qu'elles doivent être naturellement unifiées dès le départ. Cela passe d'abord par une bonne connaissance de la terminologie propre au référencement, constituée le plus souvent de mots anglais, voire d'anglicismes ! Une petit tour sur le Dictionnaire du Référencement vous permettra de vous familiariser avec les principaux mots dédiés, et si ce n'est pas suffisant, le Complete Glossary of Essential SEO Jargon saura, mais en anglais, se montrer plus exhaustif.
Savoir à qui l'on parle : la stratégieLorsque que vous avez à analyser, à jauger ou à juger quelque chose ou quelqu'un, 3 étapes importantes : la première impression, la validation (ou la l'infirmation) de cette impression, et la dernière impression. Et bien les Moteurs de Recherches, et Google en particulier, dans leurs algorithmes de modélisation humaine, vont chercher à reproduire ce même cheminement en débarquant sur votre blog ou site. Donc stratégiquement, il est important de soigner l'introduction et les 200 premiers mots, puis bien sûr d'être compact et pertinent dans son développement, et enfin de ne pas hésiter à remettre une couche raisonnable de mots clés et d'ancres fortes dans les dernières lignes de sa conclusion (tout comme il sera important de reprendre régulièrement les dits mots-clés dans les commentaires..). Allez, à ce sujet, une astuce qui semble assez bien fonctionner : Commencez votre article par une image dont les paramètres (nom de fichier, adresse url, attribut "alt", balise "title") seront le plus directement possible en rapport avec vos mots-clés, tout en restant bien sûr raisonnable - voir par exemple l'image ouvrant ce billet..
Savoir comment l'on doit parler : les règles du référencementPour faciliter le
travail des Webmasters et tenter d'éviter les dérives liées à la suroptimisation ou aux techniques interdites, Google à mis en ligne un certain nombre de liens et d'outils qui permettent de cerner les règles à respecter : les fameux "GuideLines", en français les Conseils pour Webmasters. Ces conseils traitent de la conception, des aspects techniques, et bien sûr de la qualité du continu et de son organisation rationnelle et rédactionnelle souhaitée par Google. Inutile de dire qu'il vaut mieux lire ces conseils avant de publier, cela évite bien souvent surprises et désillusions ! Astuce : bien que ce mot ne soit pas très prisé par Google, sa présence à de nombreuses reprises dans ce billet répond à l'une des recommandations de Google..:
" Essayez d'imaginer les termes susceptibles d'être utilisés par les internautes pour trouver votre site et insérez ces termes dans vos pages. "Les astuces de toutes natures étant très recherchées sur le Web, en aucun cas ce billet ne pourra donc être considéré comme "borderline" !En ce qui concerne le respect des ces règles, certaines peuvent prêter à interprétations.
Matt Cutts, gourou de Google, à donné récemment une interview réalisée par Stephan Spencer et traduite par WordPress Tuto, et qui révèle de très intéressantes précisions. A lire sans modération ! Par ailleurs, les forums de WebRankInfos regorgent de conseils et d'exemples concrets traités par des Experts pour vous aider en cas de besoin. Enfin les Google Webmasters Tools constituent une interface de communication intéressante, fournissant à la fois des statistiques détaillées et des appréciations qualitatives en retour de Google.
Savoir comment l'on va parler : la méthodologieC'est la partie la plus délicate : la mise en oeuvre et l'écriture du billet ou de la page du site en respectant tous ces principes, en essayant d'être clair pour le lecteur (ce qui est et doit rester le but premier !) et intéressant pour Google, et/ou inversement ! Là, pas de miracle ou de secret, si ce n'est d'être très rigoureux dans l'usage des ancres textes et de leur pertinence, de ne pas négliger les
liens internes, et enfin de ne pas manquer d'utiliser - toujours raisonnablement - les réseaux sociaux pour booster votre référencement - ou plus exactement votre positionnement ! - après publication. Pratiquement, n'hésitez pas aussi à consulter l'excellent blog de Webmaster-Toulouse, mine d'analyses et de conseils pertinents, sans oublier bien entendu et si besoin est l'impressionnante liste des liens utiles d'infobulles.ch sur le référencement et le positionnement !Bref, et comme vous pouvez le constater, pas vraiment d'astuces dans tout cela, mais surtout du temps, du travail et de la rigueur !

Aucun commentaire: